Royal pour un Empereur !

Qui n'a rêvé d'assister à ce concert du 22 février 1951 : L'Empereur par Fischer et Furtwängler. C'était au Royal Albert Hall, juste après les séances d'enregistrement, qui ont immortalisé une interprétation légendaire tout en permettant des répétitions en profondeur .

L'orchestre : le Philharmonia, fondé quelques années plus tôt par Walter Legge, directeur artistique chez HMV, pour répondre à sa fringale de disques au moment où les catalogues, un temps figés par la guerre, ne demandaient qu'à se construire.

Mais c'est aussi un orchestre comme un autre, qui a sa saison de concerts. Pour accompagner le facsimilé de celui de 1951, Philippe Jacquard esquisse les rapports entre le grand chef et cet ensemble superlatif.

Comme toujours, le fac-similé est aussi accessible depuis le concert et la page Demandez le programme !

28 février 2018