Parterre, rangée 12, fauteuil 3

Le (la) détenteur(trice) de ce billet assista à un concert qui est resté quelque peu dans l'ombre durant la carrière de Furtwängler.

Fin décembre 1950, Furtwängler dirigea à Berlin une série de Neuvième de Beethoven, qui n'est pas demeurée dans les souvenirs, sans doute parce qu'elle n'a pas été enregistrée (huit autres l'ont été entre 1947 et 1954 !).

Pour le chercheur, elle offre bien des détails curieux :
– C'est la seule Neuvième donnée au Titania Palast : sans doute dut-on agrandir une scène où l'orchestre seul était déjà à l'étroit,
– une des rares fois où Furtwängler eut recours au chœur de la Cathédrale Saint-Edwige,
– la seule fois où il dirigea une merveilleuse soprano, qui devait disparaître, encore jeune, quelques années plus tard : Elfriede Trötschel.

Pour lui assurer une place distinguée dans nos archives, en voici le facsimilé.

5 février 2020

Laisser un commentaire