Nostalgie, quand tu nous tiens…

Il est des moments privilégiés. Et il est des Assemblées générales qui ont plus marqué que d'autres, pour des raisons diverses.

Il en est ainsi de l'AG du 6 octobre 2001. Philippe Jacquard y avait pris de nombreux clichés, et c'est vrai qu'à les regarder, il remonte comme une petite bouffée d'émotion : nous retrouvons les visages, gravés dans nos souvenirs, de Philippe Leduc et Benoît Lejay, trop tôt disparus, et celui de notre ami, le grand musicographe Harry Halbreich, qui nous a quittés lui aussi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et puis, cette année-là, la SWF avait mis les petits plats dans le grands, en invitant les solistes de l'Orchestre Philharmonique du Luxembourg, qui nous régalèrent notamment du Nonette de Martinu, dont l'exécution (sans chef s'il vous plaît !) est restée dans les mémoires des auditeurs d'alors. Le concert avait été parrainé par l'ambassadeur du Grand Duché à Paris, et la seule ombre au tableau vint de l'absence d'Elisabeth Furtwängler, retenue au dernier moment par un problème de santé.

Cet album de photos, inédit, nous l'ouvrons pour vous, mais aussi pour les non (encore) adhérents, qui y verront les signes d'une belle vitalité et d'une rare excellence pour une simple association...

12 novembre 2017