Les Années de silence

Voici la réédition d’une étude parue en 1997 sous la plume de notre adhérent et fidèle ami de notre association, le britannique Roger Smithson. La version française était de notre ancien président, Philippe Leduc.

À partir de février 1945, Futwängler est réfugié en Suisse, toléré et contraint au silence. Dans le même temps, il doit faire face aux procédures de « dénazification », devant un commission autrichienne puis devant celle de Berlin. Il en sortira blanchi, mais usé par des mois d’embûches que certains se plaisent à dresser devant lui. Et même après la décision favorable et définitive de décembre 1946, il lui faudra plusieurs mois pour faire valoir ses droits.

Ce sont ces épreuves de deux années que Roger Smithson nous présente dans cette étude.

12 mai 2018