L’association, une belle histoire

La SWF est née en 1969 avec pour objectif initial l’édition du fameux « Ring » de la RAI/1953. L’objet s’est rapidement élargi avec :

la publication de disques 33t puis, dès 1989, de CD. Quelques publications phares méritent d’être signalées, comme le concert d’octobre 1951 à Hambourg ou le concert de Paris de 1954.

les conférences, et principalement celles dispensées par Sami Habra, mettant en valeur le chef Furtwängler au travers de sa lecture des grandes partitions de Beethoven, Schubert, Wagner et bien d’autres…

des publications d’études sur tel ou tel point de l’activité de Furtwängler : Furtwängler en France, En Italie, En Suisse, à Lübeck, à Francfort ou à Leipzig.

depuis 1989, des concerts de musique de chambre organisés par la SWF, seule ou en coproduction. On se souvient du tout premier avec la Sonate pour violon et piano n° 2 de Furtwängler, mais aussi de la venue des premiers pupitres de l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, ou du récital de Yann Beuron…

— sans retard, mais en prenant son temps, le virage « numérique » pris par la SWF. Le présent site se veut le reflet de son dynamisme et de la diversité de ses activités.

 

Adhésion

Statuts

Instances de direction

Convocations et comptes-rendus